PRENDRE SOIN DE SON ORGANISATION

Et si vous preniez soin de votre organisation… comme on prend soin d’un sportif de haut niveau !

Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes avec le temps. [S Becket]

Qu’est-ce qu’une organisation aujourd’hui ?
Une organisation est un ensemble hétérogène en mouvement permanent dans un monde pluriel, disparate, impossible à maîtriser. Elle se doit d’être inventive, souple et adaptable.
Elle doit permettre de naviguer sans naufrage dans le chaos des incohérences et des imprévus.
L’organisation doit savoir ruser, amortir les chocs, maintenir du jeu dans tous les sens du terme entre des registres dissonants.

Elle est précieuse – elle mérite d’être préparée, entraînée et testée régulièrement afin d’identifier ;
•    Les zones d’appui, permettant d’entraîner le tout, qu’il faut renforcer
•    Les zones de frottement, qui risquent de ralentir le tout, qu’il faut fluidifier  

C’est elle qui détermine les comportements des acteurs.
C’est un creuset dans lequel se construit à la fois la qualité de vie au travail et l’esprit du
« bien faire ce qu’il faut faire au moment où il faut le faire »…


Comment apprécier l’état de forme d’une organisation ?
Puisque c’est elle qui détermine le comportement de ses acteurs, les meilleurs « juges de paix » d’une organisation sont ces acteurs eux-mêmes.

C’est « vu d’en bas » qu’on observe le mieux une organisation.
Ce sont ceux qui vivent au quotidien l’entièreté des dimensions de l’organisation qui sont le mieux à même d’apprécier si celle-ci conjugue performance dans l’exécution et plaisir au travail bien fait.


Quelles sont les principales dimensions d’une organisation ?

7 dimensions principales en sont constitutives et à explorer :

  1. Les racines : le passé est une force ; ce qui existe déjà n’est pas à renier ; au contraire, c’est un point d’appui ; le passé se construit tous les jours un peu plus.
  2. L’horizon d’attente : c’est lui qui conditionne l’engagement, cette tension qui tire vers l’avenir
  3. Les rôles et responsabilités : c’est ce qui emplit le présent ; c’est le quotidien ; c’est l’ordinaire ; se préoccuper de l’ordinaire produit de l’extra-ordinaire !
  4. La vie de l’info : c’est un liquide nourricier ; sa circulation se doit d’être fluide et adaptée aux besoins de chacun
  5. La qualité des échanges : c’est le moteur de l’organisation ; c’est là où se construit la force d’ajustement d’une organisation
  6. Le développement et la formation : un collectif est une agrégation d’individus ; la construction d’un collectif passe par la prise en compte de chaque individu 
  7. L’expression du leadership : c’est la qualité de la coalition construite pour développer un projet commun qui est le point de repère ; il permet de se trouver et toujours de se retrouver. 

Comment explorer les principales dimensions d’une organisation ?
Les possibilités offertes par les technologies numériques permettent d’impacter facilement et à faible coût la multitude des acteurs concernés.
Elles produisent une lecture cartographique détaillée et explicite de l’organisation ; véritable feuille de route pour la ligne managériale qui permet de guider les actions correctrices à mettre en œuvre et à suivre leurs évolutions.
Elles responsabilisent l’ensemble des acteurs par l’instauration d’un cercle vertueux d’amélioration permanente : écoute du terrain, prise en compte des besoins, co-construction rapide d’actions correctrices, et ainsi de suite …

Pour en savoir plus… n’attendez plus, contactez-nous !
Dr Philippe Van den Bulke

contact@succeed-together.eu