Volatility, Uncertainty, Complexity, Ambiguity

VUCA ne vous dit rien ?!
 
Il est temps de mettre à jour vos éléments de langage “consultants” !!!
VUCA comme Volatility, Uncertainty, Complexity, Ambiguity.

 C’est ainsi que les chercheurs du MIT (Massachussett Institute of Technology) qualifient le monde dans lequel nous vivons. Il ne leur a fallu pas moins de 4 qualificatifs pour le cerner.
 
En quittant un monde prévisible, contrôlable, maîtrisable nous avons quitté aussi un monde où la conduite des organisations était régie par des règles strictes.
Il n’y avait qu’une seule façon de bien faire – le fameux One Best Way – et gare à celui qui s’en écartait !
 
Le contexte a changé.
Il faut désormais avancer dans l’incertain, l’aléatoire ; l’organisation est mise sous tension ; elle doit être capable d’utiliser les informations qui surviennent dans l’action, de les intégrer, de formuler des nouveaux schémas d’action et ainsi d’être la plus apte possible à rassembler le maximum de certitudes pour affronter l’incertain.
 
La complexité de ce monde appelle une capacité à improviser, à expérimenter, à se projeter dans le futur, à prendre des décisions !
Notons au passage que par nature le besoin de décider présuppose l’incertitude !
 
C’est là où le bât blesse…
Les personnes sur leur lieu de travail sont-elles prêtes à expérimenter, à se projeter, à décider ?
Rien n’est moins sûr.
Une étude de l’Institut Gallup (State of the Global Workplace 2017) révèle que seulement 10% des salariés français sont engagés dans leur travail – ce qui induit que 90% sont désengagés ou même activement désengagés.
 
Voilà une belle invitation à revoir le regard porté sur l’organisation : ne plus la considérer seulement comme le lieu où l’on cherche à améliorer le processus de production, mais surtout le lieu où l’on chercheà améliorer le processus de décision.
 
Cela mérite un entraînement et un suivi, comme on le ferait pour un sportif de haut niveau.
Le meilleur moyen pour une organisation de contrôler et de gérer son environnement est de développer en permanence son expertise dans l’art de s’adapter rapidement et donc dans l’art d’apprendre.
 

Voilà l’esprit …. Mais comment faire ? “Mens & Manus” telle est la devise du MIT

 
Prendre soin de l’organisation avec pour objectif de développer son expertise dans l’art d’apprendre et assurer la performance suppose qu’il soit possible facilement de la mesurer et de mettre en place des indicateurs de mesure permettant de suivre les progrès accomplis.
 
Faîtes un check-up de votre organisation sans tarder en vous appuyant pour ce faire sur le ressenti des personnes qui y travaillent.
 
Succeed Together® met à votre disposition des outils simples, faciles d’accès et peu coûteux, impactant la multitude permettant de garder votre organisation sous tension positive permanente.
 
Venez les découvrir, ce sera à vous de décider !!!!

Dr Philippe Van den Bulke

contact@succeed-together.eu